Pouvez-vous vous présenter ?

CPE en principauté d’Andorre pendant 7 ans, je suis devenu chef d’établissement en 2011, et principal de collège depuis 2013. J’ai été en poste dans l’académie de Grenoble dès mon entrée dans la fonction, en Ardèche et en Drome, avec une petite infidélité en 2018/2019 pour une mission d’homologation d’un établissement partenaire à l’AEFE à Dakar.
Je pilote le collège Henri Barbusse de Buis les Baronnies depuis la rentrée 2019.

Quel rôle jouez-vous dans Pégase ?

Quelques semaines après mon arrivée à Buis les Baronnies, j’ai été informé du projet d’implantation d’un EducLab dans mon établissement. Il a donc d’abord fallu que je « m’imprègne » du projet, et j’ai pour cela été formidablement accueilli par l’équipe fondatrice du projet.
Convaincu de leurs objectifs, j’organise et fédère depuis 2 ans les forces vives locales, afin que le projet s’enracine sur le territoire : organisation de la première masterclass d’été, planification et suivi des travaux d’équipement de l’EducLab, mise à disposition ..

Pourquoi avez-vous souhaité vous impliquer dans Pégase ? Qu’est ce qui vous intéresse plus particulièrement ?

Le fait de pouvoir mettre en relation acteurs de terrain et chercheurs, dans un double objectif « apport universitaire et étude des besoins en classe », fut un argument moteur dans mon investissement.
Le fait aussi de pouvoir implanter un EducLab sur un territoire si rural et isolé, projet unique et novateur, m’a engagé à défendre le projet auprès des collectivités territoriales de rattachement, et notamment du département de la Drôme, qui aura finalement investi dans la restructuration de tout un étage de l’établissement pour offrir les meilleures conditions d’accueil possible à nos futurs « résidants ».