L’école d’hiver qui s’est tenue du 14 au 18 février dernier était la deuxième école saisonnière mise en place par le pôle Pégase. Elle s’est déroulée à Yenne en Savoie dans les locaux du Clos des Capucins où des phases de travail soutenu et des temps d’échanges conviviaux se sont succédés. Ce sont vingt-cinq participants issus du premier et du second degrés et exerçant des missions très diverses (enseignants, CPE, formateurs, chefs d’établissement, inspecteurs) qui ont réfléchi avec l’appui de chercheurs et de formateurs académiques à la problématique de l’engagement des élèves dans les apprentissages. Durant cette école, le pôle Pégase a eu le très grand plaisir d’accueillir six collègues de l’académie de Guyane partenaire du projet depuis son lancement.

Une équipe d’enseignants-chercheurs, spécialistes des processus d’apprentissage et engagés dans les problématiques du lien entre recherche et terrain : Cécile Nurra, Pascal Bressoux, Jérôme Clerc, Damien Tessier, Pascal Pansu et Philippe Dessus ont tour à tour abordé les questions de l’éducation fondée sur les preuves, l’efficacité de l’enseignement, l’auto-régulation des apprentissages, la motivation des élèves, la gestion des comportements perturbateurs, le développement des compétences psychosociales ou l’évaluation de la qualité des interactions élèves-enseignants. Ces conférences ont alterné avec des ateliers conduits par des membres de deux groupes académiques : Sylvain Joly, Marc Paturel et Séverine Thiboud pour le groupe « éducation prioritaire et égalité des chances » et Cécile Dormoy et Yann Clémençon pour le groupe « motivation et engagement de l’élève ». Ces ateliers ont permis de mettre en perspective les apports de la recherche et les pratiques de terrain. Mais aussi, grâce à Cécile et Yann, ces temps de travaux en groupes ont conduit chacun à prendre un engagement d’expérimentation et d’évolution de ses pratiques professionnelles qui sera suivi et accompagné pendant les prochains mois par les formateurs du groupe « motivation de l’élève ».

 

La semaine a donné lieu à des échanges nourris, enrichissants et à des réflexions qui se prolongeaient jusqu’en soirée autour de débats sur des questions vives d’éducation. Participants comme intervenants ont apprécié la qualité des travaux conduits dans une ambiance studieuse et conviviale. Leurs avis témoignent de la réussite de cette deuxième école saisonnière du pôle Pégase :

« J’ai apprécié la qualité des interventions, la bienveillance et la proximité sociale. »

« La richesse du programme, la communauté de provenance diverse, la bienveillance de tous, les ateliers pratiques, la collaboration, l’accueil, le lieu, les rencontres fructueuses, les formateurs parmi les stagiaires (étant moi-même enseignante et formatrice), la convivialité… Encore merci à vous! »

« Les apports de la recherche, les points de vue des participants en fonction de leur statut qui permet d’avoir une vision plus générale. Le sérieux et l’implication des organisateurs et participants. »

« La bienveillance, la richesse des échanges et du contenu. La mise en activité des théories. Les apports théoriques et pratiques bien sûr, mais aussi les échanges entre participants aux pratiques professionnelles variées. »

« Une semaine entière hors du temps de travail, sans pressions, pour pouvoir réfléchir et prendre de la hauteur. »